Connaissez-vous l'histoire de la Reine Marmelade ?

Non ?

Alors, comme vous êtes sages, que ce dimanche matin est pluvieux je me sens d'humeur à vous conter une histoire...

Il était une fois (c'est bien comme ça que commencent les contes, non ? Soyons précis !), une jeune tricoteuse (enfin, peut-être plus si jeune mais pas encore croulante non plus... mais qui maniait les aiguilles depuis de nombreuses années)

Arrête tes digressions on n'arrive plus à suivre... !!!

Bon, je recommence,

Il était une fois, une jeune tricoteuse se promenant sur le net en recherche de projets pour son art (ben oui interdiction de ricaner messieurs ! c'est bien un art).  Elle était habituée à faire de fréquentes visites sur un certain site situé de l'autre coté de l'Atlantique (c'est fou comme on voyage vite grâce à ces petites fibres internet, dommage qu'on ne puisse les utiliser pour y caler la voiture quand on part en vacances !).  Lieu de perdition connu des initiées par le nom de code de "Chez Jared".  Ne cherchant pas trop longtemps, elle tombe nez à nez (enfin plutot nez à écran) avec Reine,  petite mignonnette avec ses torsades, ses poches cachées, son bas si original...

heu, j'ai oublié de vous dire... Reine, c'est un cardigan ! oupsss

Trop beau, c'est bon, je craque, je clique et youhouuuuu instantanément (quand je vous disais que ces petites fibres sont magiques !) les explications se retrouvent dans ma bibliothèque Ravelry (besoin de parenthèse... pour les non-initiées (y en a-t-il encore d'ailleurs), Ravelry c'est LE réseau social pour les tricoteuses-crocheteuses, oui oui, je sais, c'est trop génial) Avis aux mecs du fond de la salle (si ils sont toujours là), il est toujours INTERDIT de rigoler !)

Patron en poche (enfin en virtuel sur mon ordi, d'ailleurs bien penser à l'imprimer sinon c'est galère pour faire les annotations au crayon sur l'écran !  Je rigooooooollle ), deuxième question qui hante la vie des tricoteuses, la laine !  C'est que celle du modèle coute un bras !  Notre ami Jared a senti le filon (petit filou), il a accroché une orde de groupies et, après avoir mis en ligne ses modèles (et ceux de ses cop'), il fournit la matière première, petit malin !

Bon c'est pas tout ca mais elle coute toujours un bras cette laine... oui oui les couleurs sont sympas, puis utiliser la laine du modèle ca facilite la vie, plus besoin de tout recalculer, de faire plein d'échantillons etc... oui mais bon elle coute quand même un bras... puis elle va mettre des mois (sens de la mesure) pour arriver des Etats-Unis. Un moment de faiblesse et zou, la laine est commandée... attendue avec impatience, scrutation de boite aux lettres permanente... la tricoteuse psychopathe ayant même pensé ajouter une caméra de surveillance pointée sur l'objet (son mari l'arrêta à temps !)

Et puis un jour (c'est que les postes belgo-américaines sont netttteemement moins performantes que ces mignonnettes petites fibres internet), le facteur sonne ....

Avec le Graal... mais aussi un avis des douanes pour payer une taxe, plus une amende car la taxe n'avait pas été payée etc... quand je vous dis que cette laine coutait un BRAS !!!

Qu'a cela ne tienne, dance de la joie, délire tricotesque, impossible de la tenir, il faut qu'elle commence !  Depuis le temps, elle avait étudié par coeur les explications, connaissait TOUT des subtilités du modèle, aiguisait ses aiguilles... 

Bonheuuuuurrrr

Tricotage plaisir, on ne l'arrêtait plus, elle ne dormait plus, ne mangeait plus... elle tricotait... et la Reine de la Marmelade naquit !

IMG_0506
P
hoto d'amateur prise il y a ohhhh longtemps, avant l'existance d'Instagram, ca explique le manque de vision artistique
je m'excuse auprès de mes lecteurs...

Mais pourquoi Reine de la Marmelade me direz-vous... Marmelade c'est le petit nom de la couleur choisie (vous vous rappelez, celle qui m'a couté les 2 bras!)

modèle : Reine de BrooklynTweed
Laine : Loft - marmelade toujours de Brooklyn Tweed

 

La tricoteuse en profita quelques mois puis, on ne sait par quel mauvais sort, la Reine de la Marmelade se trouva malencontreusement dans la machine à laver

AAaAaaaaaaaaaarrrrrrrggghhhhhhhhhhhh - crise cardique - apoplexie - douleur folle - aaararrrgggghhhhhhhhhhhhhhhh

La reine en ressort taille 5 ans 

nooooooooooooonnnnnnnnnnn

IMG_3861

Désespoir... ma vie est fichue... nnnaaaannn plus jamais je ne reprendrais des aiguilles en mains ... (sens de la mesure !)

La tricoteuse alla ranger précieusement la rétraicie dans un placard et laissa passer sa peine et les années ...  La reprise du tricotage fut douloureuse mais la vie pris le dessus...

Et puis, dans la vie de notre héroïne, un heureux évènement s'annonca !  Un troisième morveux (enfin le premier car les 2 précédents étaient de morveuses) allait joindre le nid.  Sans hésitation, elle reprit ses aiguilles et tricota gaiement en taille layette (plaissirrrr qu'est ce que ca monte vie !)  Et fini par repenser à se pauvre Reine finalement oubliée dans son placard !

Tiens mon bébé n'aurait-il pas besoin de petits chaussons en laine bouillie ?  Oh mais ca tombe bien, j'ai ma serpière de fond de placard (et oui, la tricoteuse oublie et peut-être cruelle parfois) qui justement a quasi bouilli !  Vite sortons les ciseaux et attelons-nous à la tache...

photo 3[1]

Et c'est comme ca que Reine devint chaussons (qui ne tenir d'ailleurs pas très bien aux pieds de sa majesté Sébastien premier, dit le gigoteur )

....

Le temps passa, la tricoteuse fut fort occupée puis repensa à son amie Reine et se dit que c'est trop bête de se quitter sur un tel échec.  Elle reprit donc les explications mais cette fois, opta pour une laine de prix raisonnable (on ne sait jamais que la belle aille refaire un tour dans la machine à laver !)  et alla fureter du coté de chez HolstGarn (le Danemark c'est au moins du bon coté de l'Atlantique !), bidouilla un mélange laine-alpaga, choisit sa couleur et tricota gaiement (et de manière nettement moins compulsive que la première fois) en regardant les con... /bétises à la télévision pendant les longues soirées d'hiver (ben oui dans les contes c'est toujours pendant les longues soirées d'hiver... !)

Et la Reine de l'Acier vu le jour ...

reine

IMG_6716

IMG_6715

Modèle : toujours le même les poches en moins (Reine de Brooklyn Tweed)

Laine : Supersoft et Titicaca en Silver Grey de Holstgarn, commandé chez Laine et Tricot (car finalement la France c'est encore plus près que le Danemark et c'est Schengen !)

 

Et maintenant, le premier qui ose la mettre dans la machine à laver, je le ...............................